TLDR : ça sert peut-être, mais probablement pas de la manière que vous imaginiez en voyant la pub

Ces temps-ci, on voit beaucoup de publicités pour des appareils destinés à corriger la posture…

Les pubs suivent grosso modo toutes le même schéma :

  • Une personne travaille penchée en avant
  • Un squelette en 3D montre une colonne vertébrale penchée en avant (quitte à afficher des vertèbres en rouge pour montrer qu’elles sont soumises à un stress… ah, les fameuses vertèbres rouges…)
  • La personne se frotte le bas du dos avec une expression surjouée sur le visage : « ho là là, j’ai mal au dos ! »
  • Elle place le correcteur de posture entre ses épaules, et tout va bien…

Ce scénario est répété plusieurs fois, et à la fin, on nous vend un produit… Bon, mais est-ce que ça marche réellement ?

Pour moins d’une quinzaine d’euros, je me suis dit que je n’allais pas me priver de tester ça, alors j’ai acheté quelques versions de ce produit !

Il existe plusieurs modèles concurrents (il faut croire que c’est une mode), mais leurs différences sont minimes : ça se résume à des scratchs plutôt que des boucles ou des clips façon « sac à dos » pour fixer le dispositif, mais ça ne va pas plus loin.

Lors de l’essayage, le dispositif donne un peu la sensation d’avoir des cordes autour de la ligne des épaules et de la poitrine, à la manière des Tasuki, dans la culture Japonaise. Très vite, le constat est vite implacable : ma posture n’a pas changé d’un poil…

De deux choses l’une : soit j’ai mal utilisé ce produit, soit les personnes sur la publicité sont des comédiens et ont volontairement corrigé leur posture avec leurs propres muscles du dos… En tout cas, cet objet ne corrige pas vraiment ma posture : il me tire les épaule en arrière et me donne un air de poulet grotesque, ou mieux, un air de Jim Carrey qui imite un Vélociraptor.

Je trouve l’idée de base intéressante : forcer le dos à se redresser pour éviter une douleur de posture, pourquoi pas…. Mais il est parfaitement possible de rester avachi en étant harnaché dans ce « correcteur de posture », tout en ayant les épaules tirées en arrière… Et il est parfaitement possible de rester voûté dans le bas du dos alors même que le haut du dos cherche à s’étirer vers le ciel. Donc autant être clair : l’appareil ne va pas miraculeusement changer la posture, et ne vous fera pas miraculeusement vous tenir droit.

Et en plus, si vous connaissez un peu la philosophie de Friendly Body, vous saurez que j’ai de gros doute sur le concept de correction de la posture, surtout pour réduire le mal de dos.

Est-ce que, pour autant, je condamnerais ce produit complètement ? Et bien, pas nécessairement…

Corriger une posture ne fait pas grand sens dans l’absolu, mais pour certaines personnes, porter un tel dispositif peut avoir un intérêt.

En effet, porter un vêtement particulier peut permettre de se rappeler de placer sa conscience à tel ou tel endroit de son corps :

  • Certains pratiquants de musculation portent une ceinture autour de leur ventre pour soulever des charges lourdes, non pas pour prévenir l’excès de pression, mais pour placer sa conscience à un endroit précis et maintenir une forme de corps qui évitera les blessures (bien sûr, l’excès de pression peut être prévenu par une ceinture lorsqu’on soulève des charges inhumaines, telles que dans cette vidéo, mais même avec des charges légères sans grand risque de blessure, une ceinture peut vous apprendre à bien placer votre dos).
  • Certains pratiquants de Tai Ji Quan ou de Qi Gong préfèrent porter de la soie, parce que la sensation de frottement sur leur corps permet d’être conscient de la surface de leur peau.
  • Pour ma part, il m’est arrivé d’essayer divers types de chaussures, et de marcher pieds nus dans la rue, simplement parce que cette variété de sensations me permettait de porter attention à ma façon de marcher.

Pour conclure, donc, ce petit gadget ne fonctionnera que si vous vous en servez comme un rappel de conscience : un truc qui, parfois, sur une journée, vous poussera à vous dire « tiens, est-ce que je peux prêter attention à ma posture ? »… 

Cela ne supprimera pas les maux de dos (mais vous pourrez quand même sourire avec le pouce levé face à une caméra, si vous le souhaitez), et cela ne « corrigera » pas la posture, mais cela n’est pas forcément inutile : je pense qu’il ne faut simplement pas s’illusionner et vendre des illusions aux gens quant à un tel dispositif.

Peut-être que dans un autre article, je testerai la version de ce correcteur de posture avec une ceinture lombaire intégrée, pour voir si cela fait une différence…